L'habilitation familiale 

La procédure d'habilitation familiale est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2016. L'habilitation familiale permet à un proche (descendant, ascendant, frère ou sœur, époux, partenaire de Pacs, concubin...) de représenter une personne qui ne peut pas manifester sa volonté dans certains actes. Contrairement à la sauvegarde de justice, la tutelle ou à la curatelle, l'habilitation familiale n’est pas une mesure de protection juridique.

L’habilitation familiale  permet aux familles d’éviter les mesures judiciaires qu’elles considèrent parfois difficiles à mettre en œuvre psychologiquement ou à organiser.  

Résultat de recherche d'images pour "formulaire icone"

Télécharger la requête