Les directives anticipées

La loi du 22 avril 2005 (dite loi Leonetti) instaure les notions de directives anticipées (art. 7) et de personne de confiance (art.8).

Les directives anticipées indiquent les souhaits de la personne relatifs à sa fin de vie concernant les conditions de la limitation ou l’arrêt de traitement. Elles sont révocables à tout moment. A condition qu’elles aient été établies moins de trois ans avant l’état d’inconscience de la personne, le médecin en tient compte pour toute décision d’investigation, d’intervention ou de traitement la concernant… Les directives anticipées visent alors à éclairer le médecin dans ses choix.

Résultat de recherche d'images pour "formulaire icone"

Formulaire - Directives anticipées